Bora Bora

Le français

C'est la langue officielle

10605

polynésiens à Bora Bora en 2017

38 km2

de superfecie, îlots inclus !

Découvrez Bora Bora

Bora Bora, anciennement « Vavau », est le haut fleuron touristique de la Polynésie Française, dans le Pacifique Sud, à quelques kilomètres de la Tahiti. Bora bora, c’est cette île volcanique, vieille d’il y a des dizaines de millions d’années, qui est aujourd’hui entourée d’un magnifique et vaste lagon, d’un paysage d’eau turquoise, de forêts vert émeraude et d’hôtels somptueux.


Une histoire lointaine…

On remonte plus loin dans l’histoire, des millions d’années plus tôt alors que le volcan s’enfonce peu à peu pour donner le superbe ensemble entouré d’un lagon, qu’il est aujourd’hui. Il sera découvert plus tard par le célèbre navigateur Roggeveen et baptisé en 1769 de son nom « Bora bora ». Face à la sérénité et à la quiétude que l’ile verte dégage aujourd’hui, il est pourtant difficile de croire que son histoire englobe une période remplie de guerres avec les iles voisines.

Une terre de paysages

En effet, on se perd dans l’exotisme sans égal de cette charmante ile. Autour, on y découvre le Mont Pahia, terre de légende, mystérieuse sous sa verdure environnante. Du haut de ses 600 mètres, on se perd dans les dédalles de la nature, sous les ombrages des hauts arbres, les pieds engloutis dans une herbe à perte de vue. Là, c’est la jungle à l’état sauvage. En escaladant le Mont, on découvre à un certain point une splendide vue sur la baie de Faanui, claire et transparente. Mais le meilleur reste à venir, au sommet du Mont, c’est toute l’ile de Bora bora qui se dénude sous les yeux des visiteurs sous son plus beau jour, à un angle de 360°.
Mais l’ascension ne s’arrête pas là, le point culminant de Bora bora se trouve au Mont Ottemanu, anciennement Mau’a-raha. Du haut de ses bientôt 700 mètres, le Mont Ottemanu se trouve au centre de l’ile, et tout là-haut, on y guette une vue folle sur le lagon, qui se trouve à juste quelques mètres de là. Le paysage continue de se dévoiler et à l’une des extrémités de l’ile, se trouve une magnifique plage de sable fin, blanc et doux : la pointe Matira. Cette fois, c’est à quelques pas qu’on accède au lagon et qu’on bénéficie d’une eau translucide, idéale pour s’immerger dans le monde de nos amis aquatiques.

Le fameux lagon de Bora bora

Le lagon, on y vient : c’est cette eau presqu’invraisemblable qui fait la notoriété de Bora bora partout dans le monde. Ici, c’est autour d’un volcan éteint que les récifs viennent s’implanter à perte de vue. A l’intérieur, on y explore une faune sous-marine hors pair : des poissons de toutes les couleurs, de toutes les tailles, de toutes les espèces. Bref, de quoi en mettre plein la vue aux plongeurs qui viennent découvrir ce lieu. C’est ainsi que requins ou encore raies manta se plaisent à faire connaissance avec les visiteurs venus en pirogue, en jet ski ou encore en bateau. Et tout est possible à effectuer au lagon : pour ceux qui voudraient disposer d’une vue plus globale, des hélicoptères sont mis à disposition afin de survoler cette eau bleu et vert émeraude à partir du ciel.

Séjour à Bora bora

Vous l’aurez compris, on ne prendrait certainement pas court pour explorer tous les recoins paradisiaques de Bora bora. C’est pourquoi hôtels luxueux étoilés viennent ponctuer tous les recoins de cette ile. Et là, les choix sont illimités… on peut se plonger dans un univers 100% naturel, au cœur des arbres et de la verdure, sous des toits en paille mais des intérieurs 5 étoiles. De quoi se sentir en plein cœur de la jungle, mais en sécurité. En outre, comment ne pas fondre devant ces maisons étoilées situées au bord du lagon qui proposent des services spa hors normes, tant les soins sont complet : d’inspirations traditionnelle anciennes, les massages sont typiquement locaux et fournissent ainsi un bien-être incomparable que seul à Bora bora se retrouvera. Enfin, de larges piscines bleues turquoise donnant sur des couchers de soleil et des points de vue imprenables bordent certains hôtels situés de part et d’autre du lagon… Et ce lagon, on y vient justement.

Le lagon, richesse de Bora bora

Le lagon de Bora bora détient une renommée internationale de par l’exclusivité de sa composition mais également de sa structure : c’est en auréole autour de l’ile paradisiaque qu’on la retrouve scintillante et transparente, précédée par un sable fin et doux aux pieds. A première vue, on contemple ce merveilleux ensemble de corail et de récif qui ponctuent le lagon, rien de plus. Lorsqu’on s’y penche, lunettes de plongée sur le nez, on découvre toutes sortes d’espèces aquatiques des plus charmantes, dont les raies et les poissons de toutes couleurs. Mais pas seulement, à leurs côtés, les requins s’y sont également fait une place douillette et invitent les visiteurs à la contemplation…

Et tout autour… ?

Tout autour, le paysage n’est pas moins surprenant. Culminant sur une hauteur de presque 900 mètres, l’éperon rocheux du Mont Rotui

est un incontournable à explorer. Randonnée d’une demi-journée est suffisante pour découvrir les recoins de cette beauté naturelle, constituée d’un arc majestueux de cercles montagneux. Dans l’ile de Moorea, on a d’autre part affaire à la

baie d’Opunohu

, eau paisible et tranquille offrant en naviguant une vue incroyable sur les pics du Mou’aroa. C’est un véritable havre de paix, surveillés seuls par les montagnes l’environnant ainsi que le chant heureux des oiseaux la survolant. Et bien sûr, l’on n’oublie pas la Presqu’ile de Taiarapu, ensemble de petits villages d’évasion vivant toujours à l’époque du communisme. Ce qui fait l’attrait de ce lieu ? le belvédère des plateaux de Taravao, d’où on s’ébahit devant la vaste propriété agricole que détient l’ile ainsi que la beauté de ses pâturages et ses autres compositions végétales. Bref, du centre aux alentours, l’ile de Bora bora est une véritable terre d’escapade et de ressourcement qui se situe au cœur d’une nature tout aussi conciliante…